Histoire

Capture d’écran 2016-01-18 à 20.36.22Au printemps 2011, Pierre La Rose¹, expert textile et passionné des fibres naturelles, fait découvrir à François Simard de Protec-Style le potentiel du soyer du Québec, (asclepias syriaca) cette plante connue de chacun mais ignorée de tous.

La Rose a su transmettre sa passion si bien qu’après avoir pris connaissance des études d’Agriculture Canada sur l’asclépiade laissées inexploitées depuis 1991, Simard accepte d’aller de l’avant. En juillet 2011, prend forme le premier projet de transformation de la fibre d’asclépiade, Soie Québec, qui vise la fabrication d’un textile composé 25% d’asclépiade. Les travaux amènent la découverte d’autres vertus de la fibre dont les caractéristiques extraordinaires ont permis l’introduction de produits d’applications variées.

En parallèle au développement d’applications et avec l’aide de notre partenaire Ferme Algo, nous avons initié un plan de déploiement de culture d’asclépiade. Le premier ensemencement a été réalisé en automne 2012 sur 40 hectares, une première mondiale.

Les succès rencontrés lors de ces développements ont imposé la création d’une entreprise consacrée à l’extraction de la fibre. Ainsi, Industries ENCORE 3, un spin off de Protec-Style, voit le jour en juillet 2014.

Note 1: En septembre 2012 Pierre La Rose décède à l’âge de 67 ans, à la veille de voir son rêve se concrétiser.