Comment notre activité aide le monarque?

La chenille du papillon monarque se nourrit exclusivement de la plante d’asclépiade.

Des centaines d’acres d’asclépiade sont ensemencés chaque année pour nos besoins.

Nous fournissons les semences aux producteurs  provenant de plants sauvages.

Les champs de culture sont répartis à la grandeur du Québec en lots de 10 hectares (25 acres) à des endroits où l’asclépiade pousse naturellement.

Aucun insecticide n’est utilisé puisque la production des follicules qui requiert une pollinisation par différents insectes.

La récolte est effectuée après que les monarques soient partis vers le sud.

Pour toutes ces raisons, nos activités de transformation d’asclépiade en produits divers favorisent la reproduction  des monarques.

PHOTO-BANDEROLLE-FILIERE-AGRO-INDUSTRIELLE-copie-1024x512 copy

Ert des abeilles